Pourquoi des formations à la délégation n’ont pas d’effet?

Comment pouvez-vous résoudre les problèmes de non délégation dans votre compagnie?

Un de vos gestionnaires ne parvient pas à déléguer?

Il devient un point bloquant, ralentit l’évolution et le bon fonctionnement de votre compagnie?

Vous avez beau le pousser à plus déléguer, rien n’y fait?

Ni ses promesses, ni les efforts de formation que vous avez consentis n’ont changé quoi que ce soit à la situation?

Être capable de déléguer efficacement est pourtant une compétence essentielle pour un gestionnaire qui veut déployer un leadership d’influence. Cet article devrait vous permettre de comprendre comment résoudre une fois pour toute le problème.

Formation à la délégation - Pourquoi ne marchent-elles pas?
  • Qu?apprend-on habituellement dans une formation à la délégation?

    Les sujets abordés dans la plupart des formations à la délégation couvrent :

    • Les raisons pour lesquelles un gestionnaire devrait (plus) déléguer ;
    • La préparation de la délégation (quelles tâches déléguer, comment préparer l’entretien, etc.) ;
    • La conduite d’une demande de délégation ;
    • Le suivi ;
    • La gestion de la performance et la conduite de la rétroaction suivant que la tâche a été accomplie de façon satisfaisante ou non. 

    C’est une approche exhaustive qui devrait répondre à toutes les questions d’un gestionnaire qui se demande comment déléguer plus et mieux.

    Et pourtant, assez souvent, cela ne fonctionne pas malgré tout.

  • Pourquoi une formation à la délégation ne fonctionne pas?

    Le modèle mental qui soutient une formation à la délégation est : « on t’a expliqué pourquoi, on t’a montré comment, tu as reçu la formation, alors vas-y ».

    L’élément qu’on oublie souvent c'est qu'un gestionnaire ne délègue pas par manque de connaissance ou parce qu’on ne lui a pas expliqué à quel point c’est important.

    Le vrai problème, c’est que le gestionnaire est bloqué par des freins organisationnels ou personnels. La solution consiste à lui apprendre à vaincre ces freins.

    Cet apprentissage est à la base d'une formation à la délégation réellement efficace.

     

     

  • Quels sont les freins personnels à la délégation?

    « Si je délègue, ce ne sera pas aussi bien fait que si je le fais moi-même ». « Cela ira plus vite si je le fais moi-même ». Déléguer, moi je veux bien, mais encore faudrait-il que j’aie des personnes compétentes à qui le faire… »

    Derrière ces phrases qu’utilisent si couramment les gestionnaires qui ne parviennent pas à déléguer, se trouve un frein psychologique qui a été clairement mis en évidence par la Process Communication Management® :

    Certains des types de personnalités décrits par ce modèle ont un besoin de reconnaissance particulièrement marqué. Lorsque ces personnes ont le sentiment de ne pas être reconnues à la hauteur de leur qualité ou de leur contribution à la bonne marche de votre compagnie, déléguer leur devient impossible. Inconsciemment, pour elles, déléguer revient à risquer encore plus de ne pas être reconnues.

    Vous ne parviendrez à aider ces personnes à déléguer mieux et plus que si vous résolvez ce problème de (ressenti de) manque de reconnaissance.

     

     

  • Parfois le problème est organisationnel

    Dans certains cas, une compagnie attend d’un gestionnaire qu’il fasse un effort alors que les actions à entreprendre se trouvent au niveau de la compagnie elle-même :

    Dans un hôpital anglais, la haute hiérarchie reprochait à ses gestionnaires de faire du micro management et d’être incapable de déléguer. Une enquête auprès des gestionnaires révéla que la plupart des directeurs exigeaient d’eux qu’ils soient totalement au courant du moindre détail dans leur département. Le micro management n’était pas imputable aux gestionnaires.

     

     

  • Comment libérer un gestionnaire de ses freins à la délégation?

    Nous recommandons souvent d’accompagner les gestionnaires en formation individuelle car cela nous permet d’accompagner le participant dans la prise de conscience de son problème fondamental de délégation et de chercher des solutions concrètes ; qu’elles soient au niveau personnel ou organisationnel.

    Une fois les freins à la délégation levés, peut commencer le travail de formation classique sur le « comment déléguer mieux et plus ».

     

     

  • Trois conseils pratiques pour vous aider à résoudre des problèmes de non délégation

    1. N’essayez pas de convaincre votre gestionnaire, commencez par l’écouter et essayez de comprendre d’où viennent les freins à sa délégation.
       
    2. Travaillez à deux niveaux : 
      • Formez votre gestionnaire ;
      • Attachez-vous à résoudre les freins, qu’ils soient personnels ou organisationnels.
         
    3. Fournissez une rétroaction positive et de l’encouragement au fur et à mesure où vous noterez des améliorations dans la délégation de votre gestionnaire. 

    Si vous éprouvez des difficultés à identifier les freins à la délégation ou si vous ne savez pas comment accompagner votre gestionnaire dans l’amélioration de sa délégation, contactez-nous.

    Nous nous ferons un plaisir de vous accompagner dans la recherche de la meilleure solution qui soit.