Tout savoir sur le type MBTI® ESFJ

Allez plus loin dans votre compréhension du profil MBTI® - ESFJ

ESFJ est le code créé par Myers et Briggs pour représenter les profils de personnalité qui ont une préférence pour l’Extraversion (E), la Sensation (S), le Sentiment (T) et le Jugement (J).

Vous trouverez dans cette page, une synthèse de tout ce que vous pouvez apprendre sur le type ESFJ, dans une formation Myers-Briggs Type Indicator®: ses caractéristiques ; ses points forts et ses difficultés potentielles ; ses styles de leadership, de communication, de gestion de conflit et du changement ; comment il réagit sous stress ; comment le coacher ; comment il peuvent évoluer en prenant de la maturité...

Découvrez également notre tableau de synthèse à la fin de cette page.

  • Quelles sont les caractéristiques de l'ESFJ?

    Comment l’ESFJ analyse-t-il les informations?

    Très tôt dans la vie, l’ESFJ développe sa fonction Dominante, le Sentiment extravertie (Fe).

    Il analyse les informations de façon subjective. Il prend ses décisions en évaluant leur impact sur les autres personnes. Il est sensible aux besoins des membres du groupe.

    Il a besoin de prendre soin des autres et de créer un environnement chaleureux dans lequel chacun se sent intégré.

    Il cherche à créer un ordre et une structure que chacun devrait suivre de façon à renforcer les normes définies par la communauté, les manières de faire qui permettent à chacun de sentir intégré dans le groupe.

    Sentiment extraverti - MBTI - Vous êtes unique - Jean-Luc Dupont

     

    Comment l'ESFJ perçoit-il les informations?

    A la période de l'adolescence, l'ESFJ développe sa fonction Auxiliaire, la Sensation introvertie (Si).

    L’ESFJ perçoit les informations de façon séquentielle, factuelle, en étant focalisé sur l’information telle qu’elle est, sans faire d’association d’idées.

    L’ESFJ a une très grande facilité à mémoriser une grande quantité d'informations concrètes, tangibles: ce qui a été dit, fait, décidé, les propos tenus, les vêtements que portaient telle personne, le chemin emprunté… 

    Son référentiel est tourné vers le passé, l'ESFJ a tendance à valoriser à l’extrême les façons de faire qui ont donné satisfaction jusqu’à aujourd’hui. Pour un ESFJ, c'est plutôt difficile de modifier son planning, ce qu'il s'est engagé à faire ; à moins d'avoir des raisons concrètes de le faire.

    Sensation introvertie - MBTI - Vous êtes unique - Jean-Luc Dupont

    Les personnages qui représentent le Sentiment extravertie (Te): Félicie et la Sensation introvertie (Si): Simon sont extraits de notre livre sur le MBTI: vous êtes unique*.

     

    Comment fonctionne un ESFJ

    L’ESFJ se décrit souvent comme une personne structurée, organisée, qui aime souder le groupe et être en support de chacun. C'est un type de personnalité qui va facilement au contact des autres et tend à communiquer son point de vue sans détour mais de façon délicate et chaleureuse.

    L'ESFJ aime de travailler dans des environnements organisés dans lesquels chacun se comporte de façon respectueuse en suivant les règles, les processus en vigueur et en respectant ses engagements. Il valorise la tradition et la sécurité.

    L'ESFJ apprécie également que chacun se comporte de façon empathique et évite des comportements égoïstes.

       

  • Quels sont les points forts et les difficultés potentielles de l'ESFJ?

    Quels sont les points forts de l'ESFJ?

    L'ESFJ a un talent naturel pour:

    • Construire ses décisions sur l'expérience concrète (ce qui a bien marché, ce qui a posé problèmes)
    • Prioriser, planifier, décider
    • Communiquer ses décisions de façon claire, positive
    • S'assurer que les décisions soient suivies d'effets... 

     

    Il brille tout particulièrement par sa mémoire factuelle, sa stabilité, sa fiabilité, son sens des responsabilités, sa capacité à prendre soin des autres et à chercher le consensus dans sa prise de décision. Il est dynamique, chaleureux, mais stable dans ses actions et comportements. 

    Il a tendance à être prévenant et à prendre soin des autres.

    Il communique, généralement, rapidement son point de vue et apparaît comme très présent et dynamique. Il prend facilement la position de celui qui supporte le groupe et y crée une bonne entente.

     

    Quelles sont les difficultés potentielles de l'ESFJ?

    L'ESFJ n'est, en général, pas très à l'aise dans des environnements froids, distants où règne le chacun pour soi. Il tend à se sentir très mal à l'aise face à des interlocuteurs qu'il juge comme égoïste ou qui raisonnent de façon purement rationnelle sans prendre en compte l'impact de leurs décisions sur les autres.

    Il peut faire preuve d'une grande impatience face à des personnes qui agissent sans respecter les règles, suivent leur propre logique sans tenir compte des décisions du groupe, ne sont pas fiables, agissent impulsivement ou lorsqu'il doit travailler dans un environnement désordonné ou chaotique.

    Il peut, dans certains, cas apparaître comme maternant, envahissant...

     

  • Quel est le style de leadership de l'ESFJ?

    L’ESFJ fait partie du tempérament des Gardiens identifié par David Keirsey.

    Il a besoin d’un responsable hiérarchique humain, chaleureux, fiable, organisé, structuré, responsable qui stabilise l'organisation.

    Pour gagner sa confiance, son gestionnaire devra:

    • Valoriser l'expérience acquise
    • Préserver ce qui fonctionne bien
    • S'assurer que chacun se sente intégré, connaisse ses responsabilités
    • Donner du support à chacun
    • Faire des demandes claires
    • Faire preuve d'autorité pour que chacun fonctionne de façon fiable et respectueuse 
    • Veiller au respect des normes, des règles qui permettent une bonne collaboration et une bonne entente dans le groupe.

     

  • Quel est le style de communication de l'ESFJ?

    L’ESFJ parle de façon concrète avec des termes très spécifiques, sans faire d'images ou de métaphores.

    Son référentiel est plutôt tourné vers le passé. Lorsqu'il donne des exemples, ceux-ci visent souvent à montrer ce qui a toujours bien fonctionné jusque-là.

    Son argumentation est basée sur des raisonnements subjectifs ; il tend à décider en pensant à l’impact qu'aura sa décision sur les autres.

    Il tend à prendre facilement une place au sein d’un groupe, en essayant d'aider concrètement chacun. 

    Sa communication est rapide, énergique, affirmée, chaleureuse et vise à promouvoir des relations chaleureuses au sein du groupe.

    L'ESFJ s’exprime plus pour donner son point de vue, ce qu’il a tendance à faire de façon plutôt délicate et diplomate

     

  • Comment réagit un ESFJ face au changement?

    L’ESFJ fait partie des types de personnalité qui ont besoin, pour adhérer à un projet de changement, de conserver ce qui fonctionne bien pour le groupe.

    Il est l’un des profils MBTI® les plus susceptibles de faire preuve de résistance au changement, lorsque :

    • Celui-ci vise à renoncer à des habitudes qui conviennent au groupe
    • Il n'en voit pas l'utilité concrète, les avantages pour le groupe et chacun de ses membres 
    • La stratégie de changement lui semble théorique, dénuée de tout sens pratique
    • La mise en place ne lui semble pas assez bien structurée.
    • Le changement lui semble motivé par des raisons purement objectives, financières, techniques sans prise en compte de l'humain.

     

    Clarifier le pourquoi, conserver ce qui fonctionne bien font, dès lors, partie des deux éléments les plus importants pour apprendre à gérer la résistance au changement.

     

  • Quel est le style de gestion de conflit de l'ESFJ?

    La réaction naturelle de l’ESFJ face à un conflit est de préserver chacun en évitant de parler de façon trop directe et en cherchant une solution qui permet à toutes les parties prenantes de se sentir bien.

    Pour lui, les relations et l’harmonie du groupe doivent être préservées, à tout prix.

    L'ESFJ a tendance à prendre les devants pour tenter de faire le bonheur de chacun. Il peut apparaître, lors d’un conflit et même en général dans la vie, comme une personne prévenante mais trop maternante et trop envahissante.

    Si vous empêchez un ESFJ de prendre soin des autres ou si vous ne vous souciez pas de son bien-être, il peut entrer en stress profond et devenir dur, sarcastique, cassant, comme vous le verrez plus bas dans le paragraphe sur le stress de l'ESFJ.

     

  • Le stress de l'ESFJ

    Qu'est-ce qui stresse un ESFJ?

    Les principaux stresseurs de l’ESFJ sont d’être confronté à :

    • Des comportements qu'il juge égoïste, le chacun pour soi...
    • Des personnes qui ne sont pas fiables, qui n'ont pas le sens des responsabilités, qui ne se comportent pas de façon respectueuse du groupe 
    • Un environnement qui privilégie la logique pour la logique sans prendre en compte l'humain
    • Un non-respect des règles
    • L'indécision.

     

    L’ESFJ peut se sentir très inconfortable lorsqu’il doit raisonner de façon purement logique en faisant abstraction de l'impact de ses décisions sur le groupe, où lorsqu'il est confronté à des personnes qui le font.

     

    Comment l'ESFJ réagit-il sous stress?

    Sous stress léger, un ESFJ tend à devenir plus maternant, plus affirmé. Il essaye encore plus de faire le bonheur du groupe quitte à prendre ses décisions sans tenir compte des avis divergents et en laissant moins de place aux objectifs personnels de chacun.

    Sous stress profond, il peut devenir sarcastique, dur, cassant ; ce qui contraste tout particulièrement avec ses comportements et son style de communication habituels.

     

    Comment un ESFJ peut-il sortir du stress?

    Pour sortir de stress l'ESFJ a besoin de :

    • Reprendre le contrôle de la situation
    • Se retrouver dans un environnement structuré face à des personnes fiables, disciplinées qui n'agissent pas de façon impulsive
    • Fréquenter des personnes respectueuses, chaleureuses
    • Ne plus être confronté à des comportements qu'il juge comme égoïstes.

     

  • Comment coacher un ESFJ?

    L’ESFJ a besoin d'un coach qui :

    • Soit attentif à la dimension humaine et à l'impact du coaching sur le groupe auquel appartient l'ESFJ
    • Soit fiable, ait une méthodologie claire et structurée
    • Travaille de façon énergique, chaleureuse, délicate en ayant un tempo élevé.

    Par rapport au GROW et à la méthodologie de l’International Coaching Federation, le coach devra être attentif à l’exploration des solutions possibles ("Options") pour aider l'ESFJ à sortir des schémas d'action qu'il a toujours employés. Ce sera, d'autant plus important, si certaines pistes de solution amènent l'ESFJ à penser plus à lui, au détriment du groupe. Le coach aura, alors, intérêt à faire preuve de suffisamment de patience pour laisser le temps à la créativité de son coaché d'émerger.

    C'est-là le point d'attention principal lors du coaching adaptatif d'un ESFJ.

     

  • Comment savoir si vous êtes un ESFJ?

    Comment savoir si vous êtes ESFJ ou ISFJ?

    Il y a beaucoup de points communs entre ESFJ et ISFJ: même style de leadership, même gestion du conflit, même gestion du changement... Les quelques différences sont liées à:

    • La prise de décision: l’ESFJ favorise la recherche d'un consensus comme critère de prise de décision ; l’ISFJ est plus en recherche de la décision qui lui semble la meilleure.
    • L'influence dans un groupe: l’ESFJ a plus tendance que l’ISFJ à prendre le leadership sur un groupe ; ce dernier tend à être plus en retrait.
    • Le rythme qui tend à être plus énergique chez l'ESFJ, plus calme et posé chez l'ISFJ.
    • Le stress: l'ESFJ tend à devenir, sous stress léger, plus maternant, plus envahissant ; sous stress profond, il peut être dur, sarcastique, cassant. L'ISFJ tend à devenir, sous stress léger, plus contrôlant, plus pointilleux ; sous stress profond, il risque d'imaginer toutes sortes de catastrophes.
    • Comme enfant, l'ESFJ a tendance à prendre, très jeune, une attitude très assertive et très soucieuse de faire le bonheur des autres. A l’adolescence, il peut, par moments, se montrer plus réservé. C’est l’inverse chez l'ISFJ.

     

    Comment savoir si vous êtes ESFJ ou ENFJ?

    ESFJ et ENFJ présentent un grand degré de similitude : le besoin de prendre soin des autres qui se traduit par le même style de gestion de conflit. Même si leurs énergies peuvent être confondues, ces deux profils MBTI diffèrent par beaucoup de points : style de leadership, de gestion du changement, de communication... Les différences les plus visibles entre ces deux types MBTI® sont:

    • La gestion du changement : l’ESFJ cherche à ce que l’on conserve ce qui a toujours bien fonctionné et est plutôt immergé dans le passé ; L'ENFJ est un visionnaire qui suit une stratégie à long terme.
    • L’ESFJ a une excellente mémoire factuelle ; l’ENFJ est beaucoup plus à l’aise pour traiter et mémoriser des informations conceptuelles et abstraites.
    • L'ESFJ a un langage concret, factuel et séquentiel, il a plutôt une orientation vers le passé ; l'ENFJ a un langage plus abstrait, imagé et se tourne souvent vers le futur. 

     

    Comment savoir si vous êtes ESFJ ou ESTJ?

    ESTJ et ESFJ sont deux types de personnalité qui se ressemblent sur certains points : un certain rythme et une certaine énergie, le style de leadership et de gestion du changement. On peut repérer les différences entre ESTJ et ESFJ aux aspects suivants :

    • La gestion de conflit: l'ESFJ a une communication plutôt délicate, orientée vers le souci d'éviter de blesser les interlocuteurs. L'ESTJ a une communication assez directe, dénuée d'empathie, orientée vers l'atteinte la plus rapide possible d'une solution logique.
    • La prise de décision: orientée vers la recherche d'un consensus chez l'ESFJ ; vers la vitesse, l'urgence pour l'ESTJ.
    • La communication: la délicatesse, le souci de faire le bonheur de tous et le côté chaleureux de l'ESFJ tranchent avec la communication franche, directe, dénuée d'empathie de l'ESTJ.

     

    Comment savoir si vous êtes ESFJ ou ESFP?

    Les profils ESFJ et ESFP se ressemblent par un certain nombre de points : un langage factuel, une prise de décision qui vise à favoriser la recherche de consensus, une énergie élevée et une grande capacité à aller au contact des autres. Il y a de nombreuses différences entre ces deux types MBTI en termes de style de leadership, de gestion de conflit, de gestion de changement, de communication... Les principales manières de distinguer un ESFJ d'un ESFP sont, entre autres:

    • Le style de leadership: l'ESFJ cherche un chef fiable, responsable, qui crée de la structure et de l'ordre ; l'ESFP cherche un boss qui donne l'exemple, s'assure que chacun ait du fun à la job et permet de voir les résultats tangibles et immédiats de son travail.
    • Le référentiel temporel: l'ESFJ se base sur son expérience passée, l'ESFP vit plus au présent en suivant les opportunités du moment.
    • L'ESFJ cherche à ce que chacun suive les règles collectives ; l'ESFP cherche à agir en fonction de son propre système de valeurs.

     

    Vous vous demandez si vous êtes un ESFJ? Nous pouvons vous aider à le vérifier et à comprendre en profondeur votre profil au cours d'un coaching MBTI®

     

  • Comment l'ESFJ peut-il évoluer?

    La dynamique des fonctions de l'ESFJ

    • Dominante: Sentiment extraverti (Fe
    • Auxiliaire: Sensation introvertie (Si)
    • Tertiaire: Intuition extravertie (Ne)  
    • Inférieure: Pensée introvertie (Ti)
    • Opposée (5ème): Sentiment introvertie (Fi)
    • Parent critique (6ème): Sensation extravertie (Se
    • Trickster (7ème): Intuition introvertie (Ni)
    • Démoniaque (8ème): Pensée extravertie (Te)
    Profil personnalité ESFJ - Dynamique des fonctions 1 à 4 - Jean-Luc Dupont - Vous êtes unique
    Profil MBTI ESFJ - Dynamique des fonctions 5 à 8 - Jean-Luc Dupont - Vous êtes unique

     

     

     

    La dynamique des fonctions est basée sur les travaux de Carl Jung sur les types de personnalité (ses recherches ont servi de base à Myers et Briggs pour créer le MBTI®) et ceux de John Beebe sur les Archétypes.

     

    Le chemin d'évolution de l'ESFJ

    Typiquement, un ESFJ peut, à la trentaine, éprouver plus de facilités à faire preuve de créativité, à sortir des règles et des coutumes préétablies. Sa communication peut devenir plus imagée, plus métaphorique.

    Vers la cinquantaine, l’ESFJ peut se mettre à penser plus à ses propres besoins, à avoir moins tendance à vouloir faire plaisir aux autres. Cela s'accompagne d'une plus grande habileté à suivre des raisonnements logiques. Ce changement peut être très étonnant pour ses proches et ses collègues.

     

  • Les principales caractéristiques de l'ESFJ

    Les caractéristiques du type MBTI - ESFJ

     

      

    * Ces dessins sont protégés par le droit d'auteur, nous vous remercions d'avance de respecter celui-ci.