Comment devenir gestionnaire?

Découvrez comment passer de collègue à gestionnaire ou superviseur d’une équipe ?

Vous voulez obtenir un poste de gestionnaire ou de superviseur ? Vous ne savez pas comment faire ?

Démontrer que vous pouvez réussir dans cette responsabilité.

 

 

Qu'est-ce que votre hiérarchie va vérifier chez vous avant de vous confier une responsabilité managériale ?

Au moment de décider si vous êtes la bonne personne pour devenir gestionnaire, votre hiérarchie est confrontée à des enjeux importants : si vous réussissez, votre équipe devrait être motivée et performante et vous aurez pu progresser et vous épanouir ; en cas d'échec, c'est toute l'ambiance de l'équipe qui peut s'effondrer et vous risquez de vivre un sentiment d'échec lourd à porter.

Vos responsables vont donc chercher à vérifier que vous remplissez les 4 critères de succès d'un nouveau gestionnaire :

  • Avez-vous les compétences nécessaires ?
  • Serez-vous considéré comme une personne crédible dans cette fonction ?
  • Avez-vous les bonnes motivations ?
  • Allez-vous tenir le coup ?

 


Un candidat gestionnaire est évalué sur 4 critères :
ses compétences, sa crédibilité, ses motivations, sa résilience.


 

Avez-vous les compétences (habiletés) pour devenir un responsable hiérarchique ?

Ce n'est pas parce que vous êtes un bon employé, que vous serez un bon chef d'équipe.

Les meilleurs techniciens font parfois les pires superviseurs, pour une raison toute simple : ils essayent de construire leur succès en se basant sur leurs habiletés techniques.

Gérer une équipe fait appel à un ensemble de compétences différentes et un nouveau gestionnaire devra apprendre à développer celles-ci. Cela l'amènera très souvent à accepter de ne plus être la personne de référence ou l'expert dans le domaine technique qui était le sien avant sa promotion.

Cela peut en inquiéter plus d'un, car cela revient à sacrifier ce qui était votre force pour développer des habiletés dans lesquelles tout est parfois à construire. Les nouveaux gestionnaires les moins sûrs d'eux ou ceux les plus "en amour" avec leur métier de base sont ceux qui sont le plus en danger de tomber dans ce piège.

Il y a 5 catégories d'habiletés managériales que vous devrez développer :

  • Avoir une communication inter-personnelle d'impact
  • Développer des relations constructives fortes et durables
  • Savoir organiser le travail de façon efficace
  • Démontrer un leadership exemplaire (leadership de soi et leadership des autres)
  • Faire preuve de résilience

 


Les meilleurs techniciens font parfois les pires superviseurs
lorsqu'ils ne développent leurs habiletés de leadership.


 

Formation leadership

Formation leadership

 

Serez-vous crédible comme gestionnaire ?

Un superviseur ou un gestionnaire doit montrer l'exemple en toutes circonstances.

Ses attitudes et comportements doivent être meilleurs que ceux qui sont attendus de ses collaborateurs, et ce, en toutes circonstances.

Un leader ne peut pas avoir un "jour sans"; il doit en permanence :

  • être positif
  • se montrer constructif
  • être orienté solution ; face aux difficultés, il doit chercher des solutions, ne pas baisser les bras, ne pas tomber dans la plainte.
  • se montrer calme, stable, faire preuve d'une grande intlligence émotionnelle
  • être le reflet des valeurs de sa compagnie...

 


Un gestionnaire ne peut pas avoir un "jour sans".
En toutes circonstances, il doit se montrer exemplaire.


 

Avez-vous les bonnes motivations ?

Certaines personnes deviennent gestionnaire pour flatter leur EGO, avoir un meilleur salaire...

Bien sûr des responsabilités plus importantes doivent être accompagnées d'une augmentation de votre paie et c'est flatteur de recevoir une promotion. 

Mais être gestionnaire cela demande plus que cela : c'est avoir envie d'atteindre des objectifs, d'assumer des responsabilités, de motiver ses collaborateurs, de faire grandir son équipe...

Si vous ne ressentez pas ce genre de besoin, vous risquez de ne pas vous épanouir comme gestionnaire...

 


Si votre seule motivation à devenir gestionnaire
est d'augmenter votre salaire, vous risquez de ne pas être très épanoui ! 


 

Ferez-vous preuve de résilience ?

Ce n’est pas amusant tous les jours d’être le responsable d’une équipe ; vous vous trouvez entre une hiérarchie qui a ses attentes et vos collègues qui ont leurs propres besoins.

Avoir confiance en vous et savoir gérer votre stress sont des indispensables pour celui ou celle qui veut s’épanouir comme gestionnaire ou superviseur.

Pouvoir gérer vos émotions pour réagir de façon constructive en toute circonstance est également un "must" absolu; il suffit parfois d'une colère mal gérée ou d'une réaction maladroite pour casser votre image et votre crédibilité...

 


Savoir gérer ses émotions et son stress est un indispensable
pour un gestionnaire soucieux de ne pas casser son image.


 

Comment passer de collègue à gestionnaire?

Pour pas mal de candidats en recherche de responsabilités managériales, c’est-là la question clé.

Vous avez deux possibilités, être promu dans votre compagnie en passant de membre de l’équipe à responsable ou vous faire embaucher par un autre employeur dans un poste à responsabilité d’équipe.

Cette deuxième possibilité n’est pas évidente ; la plupart des recruteurs préfèrent prendre des personnes qui ont au moins une première expérience réussie comme gestionnaire. Vous pourriez malgré tout y arriver si vous disposez d’une expertise qui peut aider votre future équipe. Veillez toutefois à bien vous former pour maîtriser les différentes habiletés de leadership, voire mieux encore à vous faire accompagner par un coach pour vous permettre de prendre vos marques plus en confiance et plus vite.

Pour la plupart des personnes, la première responsabilité hiérarchique s’obtient dans le cadre d’un emploi existant. La difficulté est que vous n’êtes peut-être pas la seule personne demandeuse et que les possibilités de promotions ne sont pas très nombreuses (la plupart des compagnies ont des structures hiérarchiques très plates avec très peu de gestionnaires). Il y a d'ailleurs plusieurs erreurs à éviter pour que votre prise de poste soit un succès (découvrez-les ici).

Comment y arriver? 
Prenez des initiatives et menez-les à bien ; soyez attentif à adopter des attitudes exemplaires ; développez vos habiletés de leadership. Faites part à votre hiérarchie de votre ambition. Demandez-lui un feedback honnête et transparent: demandez-lui ce que vous devez améliorer pour entrer en ligne de compte.

Petit truc, à l’embauche dans une compagnie, demandez quelles y sont les opportunités d’évolution. 

 

 


Prenez des initiatives, montrez l'exemple et développez vos habiletés de leadership.


 

Soyez proactif : n'attendez pas pour améliorer vos habiletés de leadership

Nous avons souvent vu des gestionnaires ou des superviseurs échouer, car ils n’étaient pas bien préparés.

Souvent leur employeur ou eux-mêmes, ont trop longtemps hésité avant de recourir à une formation. Et quand c’est trop tard, c’est trop tard.

N'attendez-pas, formez-vous au leadership dès que vous entrez en fonction, voire idéalement un peu avant!

Pour que cette formation soit utile, assurez-vous :

  • qu’elle vous permette de développer les attitudes managériales attendues de vous
  • qu’elle ne se limite pas à de simples trucs et astuces.

Une approche centrée sur vos besoins, en individuel par exemple, vous permettra de progresser plus vite et d’obtenir des réponses à vos points d’amélioration spécifiques. Découvrez un exemple de formation au leadership pour nouveau gestionnaire.

 

 


Attendre trop longtemps pour se former au leadership 
cause de nombreux échecs. Qui sont pourtant tout à fait évitables.


Comment passer à l'action ?

L'important est de savoir comment votre hiérarchie vous évalue sur les 4 axes pour devenir un gestionnaire efficace : vos habiletés, votre crédibilité, votre motivation, votre résilience.

Et la première étape, dans votre plan d'action pour devenir gestionnaire, consistera donc tout simplement à lui demander ce qu'elle en pense.

Pour ce faire, nous vous proposons trois questions :

  1. Quelle sont les possibilités de devenir gestionnaire dans notre organisation dans les deux ans qui viennent?
  2. Si je me porte candidat à un poste de gestionnaire, comment évaluerez-vous mes chances de réussir dans la fonction?
  3. Qu'est-ce que je dois améliorer pour être le (la) candidat(e) idéal(e)?

 

 

 

 


 

 

Pour poursuivre votre lecture

  

Règlez les problèmes avec vos collaborateurs, formez-vous

 

Découvrez ces vidéos pour devenir un gestionnaire performant.

Pourquoi devenir gestionnaire?
Pourquoi devenir gestionnaire?
Comment devenir gestionnaire?
Comment devenir gestionnaire?
Les compétences du bon gestionnaire
Les compétences pour être un bon gestionnaire
Les styles de leadership
Les styles de leadership

 

 

 

Jean-Luc Dupont
Formateur et conférencier en leadership
Formateur MBTI® et Process Com®
Auteur des livres "Vous êtes unique, vos interlocuteurs aussi" et "Le gestionnaire PROCHE"